Les Echos - 29 septembre 2015 - Eoliennes en mer, Alstom souffle le chaud et le froid en Normandie

Un article intéressant sur les promesses d’usine et d’emploi local...

"Le calendrier, initia­lement annoncé pour 2013, reste incertain dans un contexte d’incertitude juridique. Il dépendra du dépôt éventuel d’un recours sur les deux projets, dont les enquêtes publiques se terminent les 8 (pour Fécamp) et 10 octobre (pour Courseulles) prochain."

Rappelons que la promesse de 500 emplois à 100 km des villages concernés par le parc éolien, représente environ 15 millions d’Euros. C’est beaucoup, mais sur un projet de 1,8 milliards d’Euros, en très grande partie subventionné par les impôts, c’est assez amer...

Lire tout l’article :