Dépôt du recours contre le complexe éolien en mer face aux plages du Débarquement

11 octobre 2016

Merci à l’immense générosité de nos soutiens de ces derniers mois : les nombreux dons reçus nous permettent de financer le recours administratif en annulation contre le projet titanesque de 75 éoliennes en mer, juste en face de Courseulles-sur-mer et Arromanches, à 10 km seulement des côtes, en plein milieu des sites du Débarquement, en Normandie.

Ce recours vient d’être déposé, et a dès lors interrompu valablement le délai d’avancement du projet qui, selon ses responsables, est retardé d’au moins 2 ou 3 ans.

Nous conduisons cette action en justice avec d’importantes fédérations régionales et nationales : Belle Normandie Environnement (BNE), la Fédération pour l’Environnement Durable (FED), la Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France (SPPEF), D-Day Heritage, Vent de colère, le GRAPE (Groupement Régional des Associations de Protection de l’Environnement) et l’association Robin des Bois.

Nous travaillons actuellement sur les différents motifs juridiques d’annulation du projet, tout en rappelant l’incompatibilité totale avec le classement UNESCO, les graves problèmes écologiques et sanitaires et enfin l’abandon de facto de la contrepartie de développement d’une filière industrielle française.

Un communiqué de presse a été produit concernant ce recours :

PDF - 123.2 ko