Rejet de la requête de Libre Horizon "loi sur l’eau" par la CAA de Nantes

Nantes, 2 octobre 2017.

Dans la continuité des deux autres recours contre les complexes éoliens de Saint-Nazaire et Fécamp, la Cour Aministrative d’Appel de Nantes a rejeté aujourd’hui le recours déposé contre le projet d’EDF, General Electric et Enbridge devant les plages du Débarquement.

La décision de la CAA de Nantes se conclut ainsi : "La requête présentée par les associations « Libre Horizon » « Belle Normandie Environnement », « Groupement régional des associations de protection de l’environnement », « Robin des Bois », « Vent de colère – Fédération nationale », « Société pour la protection des paysages et de l’esthétique de la France », « Fédération environnement durable » et « D-Day Heritage » est rejetée."

Le combat continue donc avec l’autre recours engagé (relatif à la concession du domaine public maritime, voir article correspondant), et la plainte européenne déposée notamment pour fraude aux aides d’Etat (voir article correspondant).

Nous conservons toute notre énergie et notre motivation, nous allons gagner !

Lire la décision complète de la CAA

PDF - 194.6 ko