Ouest France - 17 avril 2018 - Éolien en mer. En 2021 « dans le meilleur des cas »

Entretien avec Bernard Guitton, de EDF, Directeur du projet de parc éolien de Courseulles-sur- Mer (Calvados).

Question : [Quid de l’argument des opposants sur] l’incompatibilité du projet à une inscription des plages à l’Unesco ?

Bernard Guitton : Notre projet est soutenu par la Région, qui porte le dossier Unesco, par les collectivités, par des spécialistes de la mémoire. La mer des Wadden, sur les côtes allemandes et hollandaises, est classée à l’Unesco et accueille des parcs éoliens en mer.

Lire l’article complet :

[bleu]Le commentaire de Libre-Horizon : [/bleu]

Certains sites de la mer des Wadden sont classés UNESCO depuis 2009 car considérés comme le plus grand système mondial ininterrompu de vasières et de bancs de sable à marée (En savoir plus : https://whc.unesco.org/fr/list/1314/)

Selon les endroits, la zone côtière est classée jusqu’à 10 km en mer, parfois 20 km.

[bleu]Mais les centrales éoliennes en mer évoquées sont très au-delà au large, invisibles depuis la côte !! C’est ce que nous demandons en France !![/bleu] Il s’agit de :