Ouest-France - 12 juin 2021 - Calvados. Éoliennes au large de Courseulles : deux ministres interpellées

En soutien aux pêcheurs, la députée européenne et conseillère départementale du Calvados, Stéphanie Yon-Courtin, demande aux ministres Annick Girardin et Barbara Pompili davantage de précisions sur l’impact de ce futur parc éolien.

« Au-delà de l’impact visuel de ce parc éolien, au large du sanctuaire des plages du Débarquement, les pêcheurs de Courseulles sont extrêmement inquiets de ses conséquences sur la pêche. »

Dans un courrier, adressé aux ministres de la Mer, Annick Girardin, et de la Transition écologique, Barbara Pompili, la députée européenne et conseillère départementale du Calvados, Stéphanie Yon-Courtin, fait part de son soutien aux pêcheurs face à ce projet dont le chantier doit démarrer.

Les 64 éoliennes seront installées à 10 km au large de Courseulles, 12 km d’Arromanches et 19 km de Port-en-Bessin. « Nous soutenons la démarche des pêcheurs qui souhaitent qu’une concertation soit organisée avec le futur exploitant du parc éolien, précise Stéphanie Yon-Courtin. Toutes les études d’impact doivent leur être fournies avant que ne débutent les travaux. »

Télécharger l’article :

PDF - 195.8 ko