Il est techniquement et économiquement possible de déplacer hors de vue le parc éolien de Courseulles-sur-mer. Mobilisons-nous pour que les pouvoirs publics, les élus et les industriels étudient avec sérieux la proposition de Libre Horizon

Un site plus au large

Nous proposons de repousser au-delà des 12 miles marins l’implantation du site, afin de mieux préserver l’environnement, la navigation, la faune et le patrimoine historique.

Cette option est techniquement et économiquement possible, elle libérera l’horizon des lieux de mémoire.

EDF et RTE n’ont ni donné suite à nos différentes demandes de rendez-vous pour présenter notre projet ni étudié l’hypothèse d’éoliennes flottantes, pourtant présentée comme opérationnelle dès 2015.