En détail :

  1. L’implantation du champ des éoliennes est reportée au delà de la zone Unesco, sur des fonds de profondeur équivalente, donc sans surcoût significatifs.
  2. La distance supplémentaires du câble de liaison est compensée par la hauteur moindre des mâts, du fait d’une prise au vent supérieure à cette distance des côtes.
  3. A 24 km de la côte au lieu de 10, l’impact visuel est considérablement amoindri :
  • la hauteur apparente est divisée par plus de 2 (effet cumulé de la distance et de la rotondité de la terre),
  • de même, la largeur du champ sur l’horizon subit une réduction similaire.
  1. Les routes maritimes au départ du Havre et de Ouistreham ne sont pas impactées.
  2. On redonne aux ports de Courseulles et de Port en Bessin leurs zones d’évolution inchangées pour la pêche et la plaisance.
  3. On ne compromet pas le classement Unesco, une chance pour le développement économique de notre territoire.
  4. On respecte ce lieu de mémoire !